Les efforts focalisés sur l'apprentissage des pas de bases des nouvelles candidates de l'atelier d'Eva, leur ont permis de s'intégrer aux danses et chorégraphies de la compagnie Damizon, que Françoise et Marc ont spécialement compilés pour le spectacle " le legs d'Eva" les 29 et 30 avril 2011( scénariste: FAGNOT Alain).

Dans le cadre roman de la chapelle Saint-Jean, onze petites minutes de prestation ont suffit à la Compagnie Damizon et aux Ménétriers pour ravir les spectateurs.

Le public et les acteurs ne se tarissent pas d'éloges au sujet de cette fabuleuse fresque médiévale en huit tableaux mobilisant plus de 350 participants.

A l'unanimité, ils me demandent quand recommence-t-on? 

Le rideau s'est refermé sur le stage de danse de la DAPO, maîtrisé par Christophe Deslignes où pas moins de 23 stagiaires ont écouté, regardé et assimilé l'enseignement offert.

Toute une philosophie se détache de la pratique d’une simple danse, apprivoiser l'espace, le temps, le rythme, la pulsion, le regard, manier la symbolique de la gestuelle, la ronde sociale de la danse... autant d'éléments que chacun a capté à son rythme.

Le soleil étant de la partie, une distraction toute ludique a permis à quelque-uns de s'initier au tir à l'arc.

S'en est suivi un repas médiéval tout spécialement mijoté par les Maîtres queux, des Francs Archers de Braine-le-Château, qui nous avaient préparé une surprise gustative. Tous en furent ravis.

Pour une première organisation de ce genre, la Compagnie Damizon s’est montrée à la hauteur du défit à relever.

2010

2009

Le groupe affermit son style et ses interprétations et se trouve invité à se produire sur la scène du festival annuel de DAPO à SAINT-GHISLAIN, devant un public venu nombreux.

Une première pour la plupart des membres de Damizon.

Un beau succès aussi et une gradation de confiance en plus. 

 

2008

Pour le second grand spectacle chièvrois : "Eva de Chièvres", la Compagnie Damizon explore le moyen-âge et compile un ensemble de danses telles qu'estampies, saltarello...tandis que les Ménétriers les entrainent en interprètant des pièces musicales du XIIè et XIIIè s.

ANTOING, ENGHIEN, MONT CASSEL et AUBECHIES , autant de sites et d'organisateurs de festivités médiévales qui inviteront la Compagnie à se produire.

2007

Les Ménétriers et la Compagnie Damizon se produisent dans diverses manifestations médiévales, ETTERBEEK, FOREST, TOURNAI, CONDE-s-ESCAUT, IRCHONWELZ, ANTOING, FRASNES-lez-ANVAING, IRCHONWELZ...

 

Le concept est attractif, dynamique, le public satisfait de pouvoir s'essayer à quelques pas de danse et les organisateurs ravis d'animer leur évènement.

Lors du Week-end bienvenue en Wallonie, organisé à Chièvres, plusieurs adeptes viennent se proposer à suivre assidûment la Compagnie.  

Le groupe fait des émules, qui compte en fin d'année seize membres. 

2006

Lors des euro-médiévales de Tournai, la Compagnie Damizon se renforce de plusieurs danseurs en un seul Week-end.

Dès lors, la structure se consolide, un local lui est attribué par la ville de Chièvres pour organiser régulièrement ses répétitions, le travail d'ensemble débute pour une compagnie forte d'une dizaine de danseuses et danseurs, sous la maîtrise de Françoise.

2005

Médiévales de Forest, Françoise et Huguette
Médiévales de Forest, Françoise et Huguette

Dans un premier temps, deux de nos épouses accompagnent les Ménétriers, Françoise et Huguette en profitent pour démontrer leurs talents de danseuses.

Chaque démonstration fut applaudie par le public.

S'imagine alors, entr'elles, le projet de fonder un groupe capable d'interpréter des danses sur les musiques des Ménétriers.

Le concept Damizon est rapidement élaboré. 

Tout en assumant de nombreuses prestations dont notamment une invitation au festival international de Kustensyl en Bulgarie, la Compagnie Damizon explore à présent les musiques et chorégraphies médiévales grâce aux recherches entreprises par Françoise et Marc auprès de maîtres en la matière notamment monsieur Christophe Deslignes.

Sous leurs conseils avisés, les chorégraphies s'enchaînent en des spectacles modulables de 10 à 30 minutes, qui évoquent; côté populaire; le renouveau, le mai, l'amour, la jalousie, l'affrontement des soupirants et bien sûr la mort et côté chatelain; les divertissements de la cour.